Navigation


L'actu du salon >

15/11/2017

Cette année encore profitez de FestiVitas pour goûter aux plats de grands chefs!

Réservez dès maintenant votre table

10/11/2017
20 experts présentent les destinations paradisiaques de l'Océan Indien.
08/11/2017
L'espace réservé aux petits sera de retour en 2018

S3, le restaurant "5 étoiles"

En exclusivité sur le salon FestiVitas : un voyage culinaire unique à travers les plats élaborés en co-création entre de grands chefs Alsaciens et les étudiants de BTS en Hôtellerie-Restauration du lycée des métiers J. Storck de Guebwiller.
 
Un menu "5 étoiles Michelin" dont les plats ont été imaginés par les talentueux chefs alsaciens Marc Haeberlin, Laurent Arbeit, Bernard Leray et Jean-Christophe Perrin. Les élèves élaborent les plats en cuisine sous la direction des chefs présents pour l'occasion et Michel Scheer, Meilleur Ouvrier de France Maître d’Hôtel coordonne le service en salle.
 
 
Menu signature "l'Odyssée étoilée  – 80,00 € TTC*
"5 étoiles Michelin"
*boissons comprises
 
 Début de l'aventure vers les 4 coins du monde,
 
Cap vers l’Archipel… « Rouget, mangue, cacahuètes et vinaigrette de l’Ile Maurice »
Chef Bernard Leray, La Nouvelle Auberge – Whir-au-Val – 1 macaron Michelin
  _____
 
Escale au Japon… « Saumon mi cuit, sauce aux épices, nem aux crevettes et Pak choï »
Chef Marc Haeberlin, L’Auberge de l’Ill – Illhausern – 3 macarons Michelin
 _____
 
Exploration du Moyen-Orient… « Croustillant de Chawarma de veau, sauce Tarator et racines épicées, condiment figue sésame »
Chef Jean-Christophe Perrin, L’Altévic - Hattstatt
 _____
 
Atterrissage à Londres… « Comme un after-eight, grosse cuillerée de ganache au chocolat noir, pâte de menthe intense »
Chef Laurent Arbeit, L’Auberge Saint-Laurent – Sierentz – 1 macaron Michelin
 _____

 
 
 
Les chefs en quelques mots :
 
Marc Haeberlin
Marc Haeberlin est le chef du prestigieux restaurant l'Auberge de l'Ill, classé trois macarons au guide Michelin depuis 1967, alors dirigé par son père Paul Haeberlin. Ancien élève du lycée hôtelier Alexandre Dumas d'Illkirch, il a parfait sa maîtrise de la cuisine auprès de grands noms : Jean et Pierre Troisgros, Paul Bocuse et Gaston Lenôtre pour ne citer qu'eux. Il retourne à l'Auberge en 1976, tenue par son père ainsi que son oncle Jean-Pierre. Depuis il propose dans son établissement une cuisine raffinée et résolument moderne, en mettant à l'honneur les réalisations de Paul et Jean-Pierre tout en les conjuguant avec des mets novateurs.
 
 
Laurent Arbeit

Après avoir repris les rênes de l’institution familiale, l’Auberge St-Laurent en 2009, Laurent Arbeit a su garder le macaron au guide Michelin, chèrement gagnée par son père avant lui. Il a appris les bases de la cuisine classique chez Paul Haeberlin, avant de rester pendant quatre ans dans le restaurant d’Alain Ducasse situé à Monaco. De retour aux commandes de l’établissement familial, il compte, avec une cuisine aussi classique qu’inventive, « assurer la continuité des traditions du restaurant, sans pour autant s’endormir ».

> Découvrez L'Auberge Saint-Laurent ici <

 
Bernard Leray

Bernard Leray, chef de La Nouvelle Auberge, a cette culture enthousiaste de l'ingrédient, caractéristique du savoir-faire, qui est un héritage direct de Bernard Loiseau. Sa formation est large et rigoureuse, ce qui lui assure une maîtrise accomplie du savoir-faire culinaire sous ses différentes formes : de la pâtisserie à la cuisine de terroir, des cuisines militaires en passant par les brigades des restaurants étoilés. De ces expériences variées, il tirera un amour du métier inébranlable, un esprit curieux et une culture générale solide grâce auxquels il obtiendra sa première étoile à 25 ans.

> Découvrez La Nouvelle Auberge ici <

 
Jean-Christophe Perrin
 
Jean-Christophe Perrin était le chef étoilé de l'ancien caveau d'Eguisheim, avant d’ouvrir les portes de son restaurant L’Altévic en 2012. Il a appris les bases de la cuisine au lycée Storck, là même où il enseigne aujourd’hui son savoir-faire. Ses expériences gustatives autour du monde sont ses sources d’inspiration pour mettre en scène les saveurs multiples de sa carte. Il est passionné par son métier et fait déguster une cuisine gastronomique et goûteuse.
 
 
 
 
Michel Scheer

Michel Scheer a premièrement fait un CAP cuisine puis un CAP en salle à l’école hôtelière de Strasbourg Alexandre Dumas. Après cela il a pour métier maître d’hôtel. Il a participé au concours MOF (Meilleur Ouvrier de France), arts de la table et du service. Il a accédé à sa première finale en 1996, puis obtenu sa distinction en MOF en 2000. En 2015 et 2016 il était membre du jury au Concours Général des Métiers Commercialisation et Services en Restauration (CRS). Il est un soutien professionnel précieux sur les différentes épreuves d’argumentation commerciale.